Tour d’Europe : L’Angleterre

Les Allemands n’ont pas la même conception de la ville que les Français ou les Espagnols, et au niveau politique on trouve également des différences. Le pôle métropolitain est il un concept franco-français ou existe-t-il dans le reste de l’Europe ? Toute la semaine nous vous proposons un petit tour d’horizon de ce qui peut se faire en matière d’organisation de villes dans les autres pays européens.

Deuxième étape :  L’Angleterre

L’Angleterre se présente aussi sous la forme d’un millefeuille territorial. Pour ce qui est des administrations locales on compte 4 niveaux : la région, le comté, le district et la paroisse civile. Et chaque niveau peut lui même être divisé en sous niveau. Nous nous intéresserons plus spécifiquement aux districts.

3ème niveau de subdivision à l’échelle locale, les districts sont étroitement liés à l’étage supérieur celui des comtés. Il existe 4 types de district : les districts métropolitains, les districts non métropolitains, les districts londoniens et les autorités unitaires. Les Sorlingues, qui est un archipel d’îles, et la cité de Londres sont aussi des districts mais avec un statut particulier.

– Les districts métropolitains : ils sont au nombre de 36, c’est une subdivision directe des  6 comtés métropolitains, ils constituent des zones urbaines de ces comtés. Ils possèdent un conseil composé d’élus qui sont renouvelés par tiers successifs. Ces districts assurent notamment la gestion des comtés métropolitains qui n’ont pas de conseil depuis 1986. Les districts métropolitains sont des subdivisions des comtés de : Merseyside, Greater Manchester, West Midlands, Tyne and Wear, West Yorkshire et South Yorkshire.

Districts métropolitains anglais (en rouge)

– Les districts non métropolitains : au nombre de 201, ils sont des subdivisions des comtés non métropolitains. Contrairement aux districts métropolitains ils n’ont pas tout le pouvoir, ils exercent le pouvoir conjointement avec les conseils de comté. Généralement ils sont chargés d’organiser la collecte des déchets, des parcs et du tourisme, des cimetières, de la santé environnementale ou encore des HLM.

Districts non métropolitains anglais (en rouge)

– Les districts londoniens : la ville de Londres et ses environs est une région : la région du Grand Londres. Cette région est subdivisée en 32 districts possédant chacun un conseil dont les élections ont lieu tous les 4 ans. Parmi leurs compétences on retrouve notamment la collecte des déchets, les écoles, les services sociaux ou l’entretien des routes.

Districts londoniens

– Les autorités unitaires : au nombre de 55 sont indépendantes administrativement, sur leur territoire elles gèrent toutes les questions locales, elles n’exercent donc pas le pouvoir conjointement comme c’est le cas pour les districts et les comtés.

Autorités unitaires (rouge)

Amandine Le Blanc

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s